top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurClaudine Labelle

Perdez-vous la mémoire?

Dernière mise à jour : 30 déc. 2021

Si j'ai décidé de créer un article sur ce sujet c'est que depuis quelques semaines, plusieurs de mes clients et de mes proches viennent à moi avec cette affirmation; "Je n'ai plus de mémoire". Je dois dire que c'est un phénomène que j'observe chez moi et mon entourage depuis 1 à 2 ans.


Ne plus se souvenir de ce que l'on a fait, mangé, où on a rangé telle ou telle chose... c'est familier pour vous et plus particulièrement depuis les derniers temps? Qu'est-ce que cela vous fait ressentir, comment y réagissez-vous? Est-ce que vous vous répétez régulièrement que vous n'avez pas de mémoire, que vous n'êtes pas normal ou peut-être même que vous avez un déficit d'attention ou encore, qu'une consultation médicale serait nécessaire?


Prenez note que je ne suis aucunement médecin ou qualifiée pour diagnostiquer quoi que ce soit en terme de trouble physique ou psychologique; je ne peux que vous partager mon expérience et mon ressenti face à cette situation. Bien entendu, utilisez votre discernement et allez consulter si vous êtes inquiets face à votre santé.


Il se produit selon moi depuis les derniers mois voire les quelques dernières années une évolution au niveau de nos processus reliés à la mémoire. Depuis des milliers d'années nous sommes habitués à fonctionner avec une mémoire que je qualifierais de "disque dur dans la tête". C'est une mémoire qui nous a permis pour beaucoup d'entre nous de mémoriser une foule de choses et de pouvoir les réciter sur le bout des doigts. Notamment des notions scolaires, numéros de téléphone, textes appris par coeur, etc.


C'est une mémoire fonctionnelle qui fonctionne un peu comme un classeur où les informations sont rangées dans des dossiers. Il n'y avait qu'à accéder au dossier pour récupérer le document nécessaire.


Or, depuis quelques temps maintenant, beaucoup de personnes expérimentent des "pertes" ou "trous" de mémoire. Il leur est beaucoup plus difficile maintenant d'accéder à la mémoire de leur ordinateur cérébral, en fait, c'est comme si l'information n'y était plus, ou ne s'y rangeait plus. Cela provoque souvent une crainte, un sentiment d'incompétence, la peur de la maladie (Alzheimer) et toute une gamme d'émotions allant du sentiment d'incompétence à la colère et au désespoir.


En effet, n'est-il pas frustrant et/ou inquiétant de tenter de se servir d'un de nos systèmes qui date de toujours et de ne pas y parvenir?!


Je vous écris aujourd'hui pour vous annoncer une bonne nouvelle!

Il y a de fortes chances que comme pour plusieurs d'entre nous, ce phénomène ne représente pas une perte, un handicap ou un signe de détérioration de votre santé. Au contraire, il s'agirait d'une évolution de votre mémoire. Vous êtes passés d'une mémoire fonctionnelle d'ordinateur à une mémoire intelligente du coeur.


Si c'est le cas, vous remarquerez que votre mémoire est parfaitement fonctionnelle lorsque vous êtes dans un contexte précis. Par exemple, vous êtes thérapeute de la santé physique et lorsque vous traitez un patient, vous avez toutes vos connaissances en tête et toutes vos techniques parfaitement maîtrisées sur le bout de vos doigts.


Fini le temps où on pouvait lire une encyclopédie sur la botanique et la réciter par coeur (j'exagère un peu, c'est pour l'exemple!) et bonjour l'époque où lorsque vous serez devant une plante en difficulté, tout bonnement le contenu que vous avez acquis sera accessible, alors que vous en avez besoin.


Ce n'est plus à dire, nous sommes dans une époque privilégiée pour être sur Terre. C'était toute une décision et tout un contrat de venir ici en ces temps. L'être humain est à l'aube de connaître sa plus grande évolution, et ce à tous les plans. Que nous fassions le choix d'évoluer de façon consciente ou non, notre Mère-Terre Gaïa est en pleine ascension et elle nous entraîne dans son sillon.



Alors je vous propose de boucler votre ceinture et de vous laissez surprendre par toutes les autres évolutions que votre corps va intégrer au courant des prochains mois et années. Et pour le moment, développez de petits trucs pour rendre le quotidien plus facile: liste de choses à faire ou à acheter à cocher, posts-it de rappels importants, notez vos rendez-vous sur l'agenda de votre téléphone cellulaire et faites sonner des rappels... bref, réapprenez à vivre en harmonie avec vos tâches à faire.


Et surtout, soignons notre langage. Les mots que nous utilisons sont puissants et ont un GRAND impact sur notre état interne et nos capacités. Que diriez-vous de remplacer les termes "trous, pertes et problèmes de mémoire" par "mémoire nouvelle, améliorée, évoluée et intelligente" ?


Continuez de bien prendre soin de vous et Merci d'avoir été avec moi pour cet article.

Sincèrement,


Claudine xx



42 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page